Expat United devient le temps de l’été « Expat Déco »

Pour se faire un remake à la Valérie Damidot (ndlr : présentatrice de M6 Déco), voilà, c’est décidé, toute l’équipe d’Expat United a été mise à contribution cet été pour refaire toute la déco de la maison !… Allez hop, on va se retrousser les manches, bouger les meubles, changer la peinture, décaper les rubriques, en créer d’autres, casser, reconstruire… bref, on est tous super motivés pour cette petite rénovation… mais, au cours de notre séance de home-staging, on a pensé à vous et on s’est dit « et si on demandait aussi un peu d’aide à nos expats préférés? »… alors voilà, ni une ni deux… on vous met donc
à contribution ! :-)… et c’est pas pour la partie la plus facile, parce que là, il s’agit de
vous confier notre façade quand même ! Attention, ca ne rigole pas !

Votre mission, si vous l’acceptez, est donc d’apporter votre petite touche d’expat’, à travers une photo de votre pays d’expatriation, qui apparaitra dans l’en-tête du site, sous forme de slide (les images apparaîtront les unes après les autres)… et bien sûr, comme tout artiste, avec votre signature (votre prénom, pays d’expatriation, lieu de la photo)…

Pour vous donner un exemple, voici (en avant première!:-)) une première maquette de notre future maison… avec pour exemple la photo de Julie, qui avait participé à l’un de nos jeux photos.

Vous avez envie d’apporter votre pierre à l’édifice ? Envoyez nous votre plus belle photo à contact@expatunited.com avant le 31 juillet. Pour la photo, pas de consignes particulières si ce n’est qu’elle doit être en format paysage pour bien s’adapter à la façade, elle doit refléter le pays d’expatriation, il peut s’agir d’un paysage, d’un monument, d’un lieu, etc… et vous pouvez très bien être sur la photo ! 🙂

Une dizaine de photos seront sélectionnées pour embellir notre nouvelle maison ! 🙂

Allez hop, on enfile les blouses de peintures et on sort les appareils photos !

Et pour les petit curieux qui ont envie de voir notre nouvelle maison …. eh bien il va falloir patienter jusqu’en septembre 🙂

Publicités

« Mème » nous on s’y met !

Les expatriés qui rôdent souvent sur internet ont déjà dû en entendre parler… Mais depuis quelques temps, la mode sur le net est aux « mèmes »!

« Mais que ce cache t’il derrière ce mot bizarre ? » nous direz-vous !
Eh bien le principe est simple : reprendre une image ou une photo atypique, marquante, ou comique, et la détourner un nombre illimité de fois en y changeant le contexte.

L’un de ces mèmes a particulièrement attiré notre attention : « What I really do« 
L’idée est de décrire un thème (exemple : Professeur, Communiquant, Entrepreneur, etc.) en le caricaturant avec des images sur la manière dont il est perçu selon différents points de vue (la mère, les amis, la société…)
Si le concept vous intéresse, n’hésitez pas à visiter ce site pour en savoir plus 🙂

Il ne nous en fallait pas plus pour nous donner envie de faire un petit brainstorming au sein d’Expat United afin de créer « notre » Mème …. ou plutôt … le vôtre ! 🙂

Nous devons vous avouer que la tâche ne fut pas aisée … mais nous a en tout cas bien amusée ! 🙂 …
En effet, pas simple d’essayer de trouver des situations adaptées à la majeure partie des expatriés, car vous êtes bien sûrs tous différents.

Voici donc en exclusivité… (roulement de tambour ….!!!) VOTRE mème !

Qu’en pensez-vous ?
N’hésitez pas à nous faire partager en commentaires ci-dessous votre vision du statut d’expatrié, ce que vous changeriez, etc … et nous mettrons peut-être à jour ce mème en fonction de vos réponses et avis les plus nombreux ! 🙂

Revoir notre Rendez-vous de l’expatriation : La France loin des yeux près du coeur ?

Pour tous ceux qui n’ont pas eu la chance 🙂 d’assister à notre Rendez-vous de l’expatriation du 21 janvier, un très riche moment d’échanges, voici un petit moyen pour vous rattraper 🙂

Le thème de ce rendez-vous était : « La France, loin des yeux, près du coeur « 
Pour ce rdv, nous avons eu l’honneur et le grand plaisir d’accueillir Mr Christian Roudaut, journaliste écrivain, expatrié en Angleterre pendant 12 ans, et auteur du livre « France, je t’aime je te quitte ».
Nous avons abordé plusieurs thèmes, tels que les raisons qui poussent les français à s’expatrier, les différents profils « types » d’expatriés, le regard porté sur la France depuis l’étranger, les élections, la double culture, la manière dont sont vus les français expatriés, etc,.

Par contre, nous avons essayé de faire au mieux pour le montage, mais nous avons eu quelque soucis lors de l’enregistrement, il y a donc malheureusement quelques coupures, notamment sur le début, nous vous prions de nous en excuser.

Pour connaître l’agenda des prochains rdv et vous y inscrire, rdv sur http://www.expatunited.com/0/les-rendez-vous-de-l-expatriation, ou inscrivez-vous sur www.expatunited.com afin d’être mis au courant de chaque nouveau rdv, et donc être sûr de ne pas les manquer !

Expat United est un site de réseau et d’entraide gratuit pour les français à l’étranger, destiné aux expatriés et futurs expatriés dans le monde entier.

L’équipe d’Expat United
www.expatunited.com

Une grande première qui ravit Expat United ! Vive les expatriés et … la tarte tatin !

Notre slogan pour ce nouvel article pourrait être :
« On en rêvait depuis longtemps …. Laurence l’a fait ! » 🙂

Eh oui, grâce à elle, le 1er évènement Expat United a eu lieu en Espagne, et ce pour notre plus grand bonheur ! Bravo donc à Laurence pour cette superbe initiative, qui, nous l’espérons, va donner l’envie à vous tous d’en faire de même !

Et à ceux qui se disent en lisant ces lignes …. « Euh ok, mais comment faire ? » 🙂 … rien de plus simple ! Rendez-vous sur votre sité préféré 😉 www.expatunited.com, puis « Créez un évènement » en mode « Public ». Celui-ci sera ainsi visible de votre communauté, et relayé dans nos newsletters et sur nos réseaux sociaux, afin de vous aider à réunir le maximum de monde !

Tout a commencé par une question « gourmande » 🙂 début janvier, où Laurence demandait à sa communauté Expat United si d’autres personnes seraient, par hasard, comme elle, nostalgique de la Tarte Tatin 🙂 …
Se rendant compte qu’elle n’était pas la seule à être atteinte de ce manque :-), il ne lui en fallait pas plus pour oser créer l’évènement ! … et elle a bien eu raison puisqu’elle a finalement réuni pas moins de 30 gourmands à Séville ! Miam !

Mais assez parlé, laissons plutôt la parole à Laurence, pour qu’elle vous raconte en quelques lignes cette rencontre entre expatriés !

« Un peu de nostalgie, un peu de gourmandise et d’un seul coup, nous nous sommes retrouvés 30 français, installés ou simplement de passage à Séville, casa Cuesta, rue Zaragoza, autour d’une délicieuse tarte Tatin (avec crème fraîche…). 
Cette rencontre a réunie des personnes aussi différentes que des étudiants, des ingénieurs, des artistes, des aventuriers, des couples mixtes, et 2 téméraires espagnols aficionados de la culture et de la langue françaises !
Elle nous a permis de passer un bon moment, d’échanger nos trouvailles, nos bons plans, nos adresses mails, nos impressions sur l’expatriation, de se faire des amis et aussi des contacts professionnels.

Une initiative que je vous invite à impulser là où vous résidez parce que les résultats sont surprenants et qu’une soirée d’immersion dans notre culture maternelle, sur un sujet aussi sympathique et sans prétention qu’une bonne tarte Tatin, est une pause, un véritable bain de Jouvence avant de repartir vers nos aventures quotidiennes d’expat à travers le monde !

Un grand merci à tous les participants, à la casa Cuesta qui nous a si bien reçus et à Expatunited qui nous a donné l’oppurtunité de nous connaître. « 

Merci beaucoup Laurence pour ce sympathique retour !

Et maintenant … A qui le tour ? 🙂 Qui osera relever le défi du 2ème évènement Expat United ?! 🙂

Nous relaierons les évènements Expat United sur ce blog ! 🙂

1 an … l’heure du bilan !

Expat United vient de souffler sa 1ère bougie, et souhaite à cette occasion remercier tous les membres expatriés et futurs expatriés pour leur confiance… et leur bonne humeur !

En effet, en 1 an, vous êtes près de 4 500 à avoir rejoint la communauté d’Expat United, et ce pour notre plus grand plaisir ! 🙂
D’ailleurs … “Be Expat … Be United” …. c’est bien grâce à vous que ce slogan prend tout son sens… Merci et bravo à tous ceux qui participent donc activement à la vie de la communauté d’Expat United, en répondant à des questions, partageant des bons plans, créant des évènements, participant aux « Rendez-vous de l’expatriation », en devenant Ambassadeur, etc… et même en participant à des jeux photos pour faire une vidéo fort sympathique 🙂 !

Mais 1 an… c’est aussi le bon moment pour faire un bilan !
C’est pourquoi votre avis nous intéresse !

Nous vous serions donc reconnaissants de prendre 3 minutes pour répondre à ces quelques questions, sans hésiter surtout à nous faire part de toutes vos remarques et suggestions d’améliorations ! > lien questionnaire

Toute l’équipe d’Expat United est à votre écoute ! Nous essaierons ainsi de mieux cerner vos besoins, vos attentes, afin de tout mettre en oeuvre pour vous apporter les services dont vous avez besoin pour faciliter votre expatriation au quotidien !
Merci donc par avance pour le temps que vous nous accorderez à répondre à ce petit questionnaire !

ps : et si vous voulez nous faire un petit cadeau d’anniversaire …pas trop cher hein bien sûr 🙂 …  Recommandez svp Expat United autour de vous à tous vos amis expatriés et futurs expatriés dans le monde entier, en leur demandant de s’inscrire sur www.expatunited.com ! (précisez que c’est gratuit… et super sympa … et tout ce que vous voulez 😉 )
car comme on dit, « l’union fait la force »… plus vous serez, et plus nous pourrons mettre en place des services pour vous aider tout au long de votre expatriation !
Merci !

A bientôt

L’équipe Expat United

Meilleurs voeux à tous les expatriés et futurs expatriés du monde entier !

Un moment fort en 2011 ?

Pour nous, 2011 fut dans son ensemble une année très heureuse et intense puisque c’est là qu’à commencé l’aventure extraordinaire qu’est Expat United et qui nous passionne au quotidien !

« Be Expat … Be United » …. c’est grâce à vous que ce slogan prend tout son sens… car vous êtes plus de 4 200 joyeux expatriés et futurs expatriés à nous avoir fait confiance en nous rejoignant sur www.expatunited.com …. pour vous connaître, vous entraider…. et c’est ce qui fait notre plus grand bonheur et nous donne toute l’énergie pour continuer et vous en offrir toujours plus !

Toute l’équipe d’Expat United vous remercie donc de votre confiance et vous souhaite une douce et heureuse année 2012 !                                                        Qu’elle vous apporte toutes les joies de l’expatriation, de la découverte du monde, des différentes cultures, la réalisation personnelle et professionnelle, et tout le bonheur familial possible, sans oublier le plus important, la santé !

Un souhait pour 2012 ? 

Que vous soyez encore plus nombreux !!! Alors pour cela nous avons vraiment besoin de votre soutien… parlez de nous autour de vous, à vos amis expatriés dans le monde entier, en leur demandant de vous rejoindre sur www.expatunited.com ! Merci à vous !

Des bonnes résolutions pour 2012 ?

Toujours prendre soin de vous ! 🙂 vous offrir encore plus de services adaptés à vos besoins, continuer à vous proposer des sujets qui vous intéressent pour vos Rendez-vous de l’expatriation, des jeux photos, des infos, et bien plus encore ! 🙂

Et vous ? Quel est votre moment fort sur 2011 ? Vos souhaits pour 2012 ? Vos bonnes résolutions ? 🙂

« Rendez-vous de l’expatriation » avec M Courtial, le Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger


Rencontre avec Edouard Courtial, le Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger


Le 16 décembre, nous avons eu le grand plaisir d’accueillir 
M Courtial à l’occasion d’un « Rendez-vous de l’expatriation » spécial, qui a réuni plus de 250 personnes !

Ce rendez-vous a permis à M Courtial de s’exprimer auprès des expatriés et futurs expatriés, mais aussi d’être à l’écoute de leurs problématiques, et de répondre à leurs questions.

Pour ceux qui n’ont pas pu être là, voici donc le compte-rendu, qui a pu être réalisé grâce à Véronique Martin-Place, du blog Expat Forever, que nous remercions chaleureusement !

Introduction
Le Secrétaire d’Etat, Edouard Courtial, précise qu’il y a actuellement entre 2 et 2,5 millions de Français résidant à l’étranger. Cette population a augmenté de 50% ces dix dernières années. Cette croissance a eu un impact sur le plan institutionnel avec deux évolutions principales :
– la création de onze circonscriptions législatives (d’où l’élection de 11 députés chargés des Français de l’étranger en 2012)
– la nomination d’un ministre en charge des Français de l’étranger.

Edouard Courtial précise qu’il a beaucoup voyagé depuis sa nomination. Il est allé en Asie, en Amérique du Sud, en Amérique du Nord, en Norvège, etc … pour aller à la rencontre des Français de l’étranger et de leurs problématiques. Il a pu ainsi échanger sur le terrain et aborder les grands sujets qui préoccupent les Français de l’étranger, à savoir : la scolarisation, la protection sociale, la sécurité, les aides au retour, etc. …
Edouard Courtial indique qu’il est là pour aider les Français de l’étranger et donne volontiers une adresse électronique où ils peuvent le contacter pour faire part de leurs questions et de leurs préoccupations : comsefe@gmail.com

Questions des internautes

  • Gaëtan est journaliste pour France-Amérique et vit à New York. Sa question porte sur les expatriés en difficultés financières : il demande au Secrétaire d’Etat ce qu’il compte faire pour eux.

Edouard Courtial répond qu’il existe en effet une distorsion entre l’image de l’expatrié qu’ont les Français vivant en France et la réalité du quotidien des expatriés et des Français de l’étranger. Un de ses objectifs est de changer cette image et de faire comprendre à nos compatriotes ce que sont réellement les Français de l’étranger.
Il y a effectivement des personnes dans de grandes difficultés sociales. L’Etat, par le biais de subventions, les aide et souhaite continuer à changer l’image des Français de l’étranger.

  • Inès : Il y a une ambassade, des sénateurs des Français de l’étranger et un secrétariat d’Etat des français de l’étranger. Mais au final qui fait quoi, quelle est la répartition des tâches ?

Les élus, ce sont les 12 sénateurs des Français de l’étranger qui siègent au Sénat, leur rôle est de vous représenter et de mieux faire comprendre vos réalités.
Il y a par ailleurs 233 postes dont 92 consulats généraux, qui représentent l’Etat et qui sont là pour être vos interlocuteurs quotidiens pour vos démarches administratives, état civil, sécurité, la scolarisation, etc.
L’année prochaine, vous allez élire 11 députés des français de l’étranger et c’est une nouveauté. Ces élus ont pour rôle de faire une veille juridique afin de prendre en compte vos droits et de rendre compte de vos préoccupations quotidiennes.
Le secrétaire d’Etat chargé des Français à l’étranger coordonne de façon interministérielle tout cela afin de dégager des politiques, et de régler des problèmes concrets dans tel ou tel pays. Edouard Courtial donne l’exemple de son récent voyage en Norvège, à Oslo et du problème de l’extension du lycée René Cassin. Pour cela, il a rencontré les différents acteurs impliqués dans le dossier pour faire porter les préoccupations de la France.

  • Christophe a vécu 15 ans en Asie du Sud-Est et constate le dynamisme des entreprises allemandes, italiennes, etc. … et le manque d’intérêt des entreprises françaises. Quelles sont les intentions des entreprises françaises par rapport aux pays de cette zone et qu’est-il prévu de faire pour que les PME soient plus impliquées ?

Edouard Courtial relativise la situation décrite par Christophe en précisant qu’il y a environ 1 500 entreprises françaises à l’étranger qui sont créatrices d’emplois (environ 4 500 000 personnes), et génèrent tout de même 960 Milliards d’€ de chiffre d’affaire à l’étranger. Mais on peut en effet faire encore mieux, et la comparaison avec l’Allemagne est une bonne comparaison.
Edouard Courtial s’est entretenu la semaine dernière avec le directeur général d’Ubifrance afin de renforcer la présence de nos PME à l’étranger. Il est à noter quand même que leur nombre a été multiplié par 3 ces 4 dernières années.
Mais nous restons en effet en dessous de ce qu’arrive à faire l’Allemagne.
Une des chances de la France est d’avoir un très grand réseau d’établissements scolaires français à l’étranger (480 dans le monde dont 380 du réseau AEFE). 300 000 élèves y sont scolarisés, mais « seulement » 100 000 Français, ie 200 000 nationaux locaux qui fréquentent ces lycées reconnus pour leur excellence, et nouent ainsi un lien particulier avec la France. L’objectif serait d’utiliser et de s’appuyer sur ce réseau d’anciens élèves des lycées français de l’étranger qui font en général de grandes études et ont des postes dans des grandes entreprises.
De plus, si les PME françaises avaient des difficultés pour s’implanter c’est qu’elles avaient du mal à trouver des candidats à l’expatriation, car le frein principal était le coût de la scolarité des enfants de leurs salariés. Or la mise en place de la prise en charge de la scolarité au lycée a déjà permis de renforcer la présence des PME françaises à travers le monde.
Si Christophe a d’autres idées, qu’il n’hésite pas à en faire part à l’équipe de Mr Courtial.

  • Laurence en Irlande, militante UMP : Quand allez-vous venir dans la circonscription d’Europe du Nord ?

Edouard Courtial précise que la mission du Secrétaire d’Etat est une démarche républicaine, son objectif étant en effet d’associer tous les élus, de rencontrer tous les expatriés Français, les établissements scolaires, les associations, de prendre en compte tous les avis et d’écouter tout le monde, quel que soit leurs origines politiques. Il se rendra en Irlande en janvier mais de manière républicaine, autrement dit pour rencontrer et écouter tous les français y résidant.

  • Thierry : Vous dites que le système scolaire français est excellent, mais malheureusement une grande partie des étudiants ne retournent pas en France pour travailler, quel idées avez vous pour motiver les jeunes expatriés à retourner et faire valoir leurs talent en métropole

La France est un des pays qui en fait le plus pour ses établissements scolaires français de l’étranger. Il y aurait 100 000 élèves français sur 300 000. Pour ces élèves dont le profil est très international. Pour les inciter à aller en France, il faut donner une meilleure image de nos universités à l’échelle mondiale. Il fait aujourd’hui le constat que le classement des Universités de Shanghai ne classe pas nos universités dans les meilleures places. Edouard Courtial est allé à New York et il a rencontré des enseignants et des chercheurs qui lui ont fait part d’un nouvel élan depuis la reforme des universités.

  • Gens80 : Pourquoi avez vous signé une proposition de loi pour déchoir de leur nationalité française les double-nationaux qui ne paieraient pas d’impôts en France?

Edouard Courtial précise qu’il existe une multitude de propositions de loi et seulement sept sur 1500 donnent lieu à un débat au sein de l’Assemblée. Une grande majorité de ces propositions donnent lieu à un débat notamment dans la presse nationale. Cette proposition a permis de pointer du doigt celles et ceux qui quittent la France uniquement avec vocation d’exonération fiscale, mais cela ne prenait pas en compte la réalité des 2,5 millions de français à l’étranger, bien différente de cette population d’évadés fiscaux.
Edouard Courtial précise qu’il a retiré sa signature de cette proposition de loi et qu’il s’en est expliqué par ailleurs.

Doter l’Assemblée Nationale de 11 députés permettra notamment d’éviter ce genre de problème, car ils pourront alerter l’Etat des dommages collatéraux que cela pourraient avoir sur les français de l’étranger, de la même manière que les Sénateurs des français à l’étranger font ce travail là au Sénat.

Mr Courtial indique d’ailleurs que l’année 2014 sera « l’année des français établis hors de France »

  • Michel : comment se présente-t-on aux listes des candidats aux élections de nos futurs représentants futurs, même si je suis inscrit au consulat, je n’ai jamais reçu de nouvelles à ce sujet (listes consulaires)

Pour résoudre le problème de communication avec le consulat de France du pays dans lequel il vit, Mr Courtial lui propose de lui envoyer un email afin de résoudre cela.
En l’occurrence, tous les candidats aux élections législatives doivent avoir accès aux mêmes droits.

  • Thomas : si les futurs candidats issus de partis politiques ont déjà accès à l’intégralité des listes électorales de leurs circonscriptions, il en va autrement des candidats indépendants qui ne pourront obtenir avant le mois de mai la liste. Pouvez-vous vous engager à tenter de rétablir l’égalité entre les candidats ?

Les dépôts de candidature ne seront formellement faits qu’au mois de mai 2012, ils auront donc à partir de ce moment là les mêmes droits, les mêmes accès aux listes électorales puisque celles-ci seront figées au 31 décembre 2012. Edouard Courtial en profite d’ailleurs pour appeler tous les français de l’étranger qui ne l’ont pas encore fait à aller s’inscrire, afin de faire entendre leurs voix.
En attendant 2012, en effet, selon le cadre légal, seules les formations politiques ont accès aux listes.

  • Tina : Nous vivons en République Dominicaine. Mon enfant passe les premières épreuves du bac en juin 2012. Sur aucun des sites (CNED, enseignement que nous suivons, l’Académie de Martinique dont nous dépendons, Lycée Français de St Domingue où se passent les examens), il n’est indiqué que pour avoir le droit de passer le baccalauréat il faut payer 320 dollars pour les épreuves anticipées (Français, SVT) puis 370 dollars en terminale. J’ai été informée par un courrier daté du 14 décembre que faute de ce règlement avant le 19 décembre mon enfant ne pourrait passer les épreuves. Si l’éducation gratuite, chère à Jules Ferry, doit désormais être payante, pourrions-nous avoir un barème détaillant les sommes à verser, les dates butoirs auxquelles nous devrons régler ces « impôts » indirects et savoir pourquoi nous devons payer à l’Etat Français ces taxes en dollars ? »

Le Président de la République s’est engagé sur le principe de la gratuité universelle de la scolarité à l’étranger. La France fait pour cela un gros effort budgétaire, 120 millions d’€ en 2012.
Il y a néanmoins certainement quelques anomalies ou correctifs à apporter, d’ou l’intérêt d’en discuter en direct avec vous grâce à ce « Rdv de l’expatriation », afin que vous puissiez me faire part de ces problèmes. Edouard Courtial demande à cette internaute de le contacter par e-mail à l’adresse suivante comsefe@gmail.com avec tous les éléments d’information afin qu’il puisse lui répondre dans les meilleurs délais.

  • Francois-Xavier vit au Mexique. Il s’est fait voler tous ses papiers d’identité dont son permis de conduire. Il n’arrive à obtenir un duplicata, car pour le permis de conduire il semble qu´une loi du code de la route ne permette pas au français hors de France d´obtenir un duplicata, comment faire ?

La première chose à faire est de faire une déclaration de vol aux autorités locales. Ensuite, il faut aller au consulat général pour obtenir de nouveaux papiers.
La perte du permis de conduire est un peu particulier, car c’est la préfecture qui a établit le permis de conduire en France qui doit fournir le duplicata.
Edouard Courtial dit qu’il va essayer de faciliter et systématiser ces procédures.

  • Inès : si en mai 2012, c’est l’opposition qui est élue, est-ce que la dynamique actuelle en faveur des français de l’étranger avec notamment l’existence d’un secrétariat des français de l’étranger va être remise en cause ?

Ce qui est gravé dans le marbre, c’est l’augmentation de la population des français de l’étranger. La nouveauté, ce sera aussi l’existence de nouveaux représentants des français de l’étranger à l’Assemblée Nationale en plus des sénateurs.
Pour l’existence du secrétariat, Edouard Courtial dit que c’est a lui de faire en sorte que son portefeuille demeure et perdure, en le rendant incontournable et en lui apportant toute la légitimité possible.

  • Constance : ma fille de 19 ans fait ses études supérieures aux Etats-Unis. Elle souhaite travailler mais elle ne peut pas.

Les solutions sont différentes en fonction des pays.
Il est vrai que la philosophie américaine est d’avoir un petit travail tout en étudiant. Edouard Courtial demande a cette internaute de le contacter par e-mail a l’adresse suivante comsefe@gmail.com avec tous les éléments d’information afin qu’il puisse lui répondre dans les meilleurs délais, et voir comment accélérer l’obtention d’un permis de travail.

  • Elysabeth : elle est expatriée à Lima relève les coûts de scolarité dès la maternelle.

Il s’agit d’une situation particulière sur l’aide à la scolarisation sur le plan financier. Edouard Courtial rappelle que la France a le plus grand réseau d’établissements scolaires à l’étranger. L’Etat a deux systèmes d’aide :
– la prise en charge des frais de scolarité à partir du lycée : l’Etat a donné une enveloppe budgétaire d’environ 30 millions d’euros pour 2011.
– les bourses scolaires pour alléger les scolarités avec une enveloppe de 90 millions d’euros.
Le tout dans un contexte de forte contrainte budgétaire.

  • Stéphane : En bon citoyen, nous souhaitons être en règle vis à vis du Trésor, hors il n’existe aucune cellule dédiée pour aider les expatriés dans ces démarches et pourtant dans certaines situations un expatrié peut être imposable. C’est dommage.

Normalement la DGFIP est habilitée à lui répondre : nonresidents@dgfip.gouv.fr
Edouard Courtial demande également à Stéphane de le contacter par e-mail a l’adresse suivante comsefe@gmail.com avec tous les éléments d’information afin qu’il puisse lui répondre dans les meilleurs délais.

  • André : expatrié au Vietnam, il vient de recevoir des impôts à payer sur sa licence de taxi en France, de 790€, et ne comprend pas pourquoi il doit payer 20% d’impôts sur un si faible revenu.

Edouard Courtial demande à André de le contacter par e-mail a l’adresse suivante comsefe@gmail.com avec tous les éléments d’information afin qu’il puisse lui répondre dans les meilleurs délais.

  • Laurence demande si l’on ne pourrait pas créer une cérémonie de départ a l’étranger pour garder le lien avec la France comme il existe des cérémonies d’accueil pour les étrangers arrivant en France. Cela permettrait de résoudre l’impression d’abandon de la France ressentie par certains français, qui du coup ont moins envie de revenir en France.

Edouard Courtial précise que la première chose à faire est de s’enregistrer auprès du consulat, se rapprocher des autorités administratives mais aussi auprès des associations de français pour qu’il y ait un lien avec la France.
Edouard Courtial va voir en fonction du nombre de Français inscrits aux Consulats des différents pays quelles manifestations pourraient éventuellement être mise en place.

  • Thierry : Durant la guerre de 2006 au Liban, l’ambassade de France a favorisé l’évacuation de nationaux au détriment de Français de l’étranger (dont ma mère), qui a été évacuée grâce aux Allemands. Comment éviter que cela ne se reproduise ?

Edouard Courtial donne l’exemple de la Syrie où la mobilisation a été totale tant au Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, en particulier du centre de crise du quai d’Orsay, que sur les postes sur place (ambassades, consulats).
Le secrétaire d’Etat insiste ici sur l’importance de se faire recenser auprès du consulat. Dans un tel contexte de crise, cela favorisera votre localisation et votre évacuation en cas de besoin. Il conseille donc de se rapprocher auprès des sites institutionnels comme celui des conseils au voyageur ou le site Ariane.

Pour conclure, Edouard Courtial remercie tous les participants et indique qu’il a beaucoup apprécié ce nouvel exercice permettant un moment d’échange direct avec l’ensemble des Français expatriés dans le monde entier.

Il rappelle qu’il souhaite mettre toute son énergie et sa mobilisation pour être à l’écoute et aider les 2,5 millions de français à l’Etranger, et leur souhaite un joyeux Noël et une bonne année !

Pour être tenu informé et assister à nos « Rendez-vous de l’expatriation » qui ont lieu chaque mois, inscrivez-vous gratuitement sur Expat United, le site de réseau et d’entraide pour tous les Français à l’étranger.

Le prochain rdv aura lieu le 21 janvier, pour échanger sur l’expatriation (pourquoi on part à l’étranger ? quel est notre rapport avec la France? etc) avec le journaliste écrivain Christian Roudaut, auteur de « France, je t’aime je te quitte ».

Info en plus :
>>> Les feedbacks du rdv
>>> Vous avez des idées de thèmes pour nos prochains rdv ? Postez-les !