Expat United devient le temps de l’été « Expat Déco »

Pour se faire un remake à la Valérie Damidot (ndlr : présentatrice de M6 Déco), voilà, c’est décidé, toute l’équipe d’Expat United a été mise à contribution cet été pour refaire toute la déco de la maison !… Allez hop, on va se retrousser les manches, bouger les meubles, changer la peinture, décaper les rubriques, en créer d’autres, casser, reconstruire… bref, on est tous super motivés pour cette petite rénovation… mais, au cours de notre séance de home-staging, on a pensé à vous et on s’est dit « et si on demandait aussi un peu d’aide à nos expats préférés? »… alors voilà, ni une ni deux… on vous met donc
à contribution ! :-)… et c’est pas pour la partie la plus facile, parce que là, il s’agit de
vous confier notre façade quand même ! Attention, ca ne rigole pas !

Votre mission, si vous l’acceptez, est donc d’apporter votre petite touche d’expat’, à travers une photo de votre pays d’expatriation, qui apparaitra dans l’en-tête du site, sous forme de slide (les images apparaîtront les unes après les autres)… et bien sûr, comme tout artiste, avec votre signature (votre prénom, pays d’expatriation, lieu de la photo)…

Pour vous donner un exemple, voici (en avant première!:-)) une première maquette de notre future maison… avec pour exemple la photo de Julie, qui avait participé à l’un de nos jeux photos.

Vous avez envie d’apporter votre pierre à l’édifice ? Envoyez nous votre plus belle photo à contact@expatunited.com avant le 31 juillet. Pour la photo, pas de consignes particulières si ce n’est qu’elle doit être en format paysage pour bien s’adapter à la façade, elle doit refléter le pays d’expatriation, il peut s’agir d’un paysage, d’un monument, d’un lieu, etc… et vous pouvez très bien être sur la photo ! 🙂

Une dizaine de photos seront sélectionnées pour embellir notre nouvelle maison ! 🙂

Allez hop, on enfile les blouses de peintures et on sort les appareils photos !

Et pour les petit curieux qui ont envie de voir notre nouvelle maison …. eh bien il va falloir patienter jusqu’en septembre 🙂

Publicités

Le retour d’expatriation, une épreuve à ne pas négliger

« Le retour se prépare dès le départ en expatriation »… voici la phrase clé que l’on aura retenue lors de notre « Rendez-vous de l’expatriation » sur le thème du retour de l’expatriation, animé par Jean Pautrot,  expert en mobilité internationale et coach.

En effet, comme l’indique cet article très riche et très intéressant de l’Expansion, basé sur une étude faite sur 500 expatriés concernant leur approche du retour : La majorité évoque leur retour en France comme une expérience éprouvante, pour ne pas dire douloureuse, perçue dans la plupart des cas comme un échec en termes de réintégration au sein de l’entreprise. Un échec et une frustration qui suscitent bien souvent le désir d’un nouveau départ.

Formalités administratives, problème de réinscription à l’école pour les enfants, changement de climat, abandon d’un cadre de vie souvent privilégié, rupture de liens avec des amis que l’on a du mal à retrouver comme avant, décalage dans le mode de vie et l’ouverture d’esprit, difficulté à se réinsérer professionnellement… bref, beaucoup de chose à surmonter pour éviter le « choc du retour », donc autant y être préparé !

Dans cet article, Michael Page vous alerte justement sur la réinsertion professionnelle au retour : « Cette difficulté s’explique par le fait que l’entreprise n’a pas pris en compte leur souhait de poursuivre une expérience professionnelle à l’étranger : seuls 35% envisageaient de rentrer dans leur pays d’origine, 30% souhaitant rester travailler dans le pays d’expatriation et 35% travailler dans un autre pays.
Elle est également due à l’impossibilité/incapacité de l’entreprise à leur proposer un poste en adéquation avec leur évolution professionnelle. Cette situation a conduit nombre d’entre eux à changer d’entreprise depuis le retour (47% et 62% pour les européens de l’ouest) ou à changer d’activité (45%). »

L’Express vous donne de son côté quelques clés pour préparer son retour ici

Nous vous conseillons aussi de lire notre compte-rendu du « Rendez-vous de l’expatriation » dédié à ce thème, avec les conseils de Mr Pautrot, mais également des témoignages d’expatriés. Comme l’indique par exemple Mr Pautrot, « Le retour se prépare aussi du côté de l’expatrié qui doit s’efforcer de maintenir un lien avec son pays d’origine, il doit continuer à partager des émotions et des expériences avec sa communauté du pays d’origine, c’est-à-dire non seulement avec sa famille et ses amis restés en France mais aussi avec son entreprise mère et son réseau professionnel. L’entreprise doit aussi jouer un rôle essentiel pour rendre ce contact permanent possible. »
Pour illustrer cette idée, Jean Pautrot transforme l’adage bien connu Loin des yeux, loin du cœur en Près des yeux, près du cœur. Certes, il est important de connaître la culture locale du pays d’accueil et des pays voisins, mais il faut aussi rentrer régulièrement dans son pays d’origine pour cultiver son réseau.

En complément, nous vous conseillons aussi la lecture du livre de Christian Roudaut : « France Je t’aime je te quitte » qui traite également du thème du retour d’expatriation. Christian Roudaut que vous pourrez également retrouver dans notre podcast vidéo de notre « Rendez-vous de l’expatriation » sur le thème « La France : Loin des yeux, près du coeur »

Le Ministère des Affaires étrangères a également publié un ouvrage sur ce thème, téléchargeable ici

Vous rentrez d’expatriation ? vous avez besoin de conseils ? n’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels… vous trouverez pour info dans notre Guid’Expat la liste de nos partenaires et coachs

Et vous ? quels sont vos conseils pour réussir à coup sûr son retour d’expatriation ? 🙂

 

Hissons bien haut vos drapeaux d’expatriation !

Ce week-end, euro 2012 oblige, c’est plutôt le drapeau espagnol qui était à l’honneur (Viva Espana !) … mais nous, ici, nous allons mettre à l’honneur les drapeaux qui se sont hissés sur notre page facebook pour notre nouveau jeu photo, et qui ont réussis à atteindre la 1ere place du podium !

Merci d’ailleurs à tous les participants pour nous avoir fait voyager tout en nous éclairant sur les origines du drapeau de votre pays d’expatriation !

Après délibération du Jury (entendez ici le nombre de « J’aime » posté sur les photos :-)), nous avons la joie de vous annoncer que nous avons 2 gagnants ex-aequo !

Tout d’abord Marc, qui nous a fait rêver avec son drapeau brésilien, celui de l’état du Céara, puisque que comme il nous l’a précisé, chaque drapeau est décoré à l’image de sa province !
Sa photo est prise « d’un petit coin de paradis » se prénommant Lagoinha Praia pour ceux que cela intéresse 🙂

Se hisse également sur la première place du podium ex-aequo Laurie, avec cette étonnante et très belle photo, prise à San Francisco, avec Alcatraz en arrière plan (dans le brouillard)

Un grand bravo à vous deux ! Et pour fêter cela, nous serions très heureux de vous mettre à l’honneur en vous interviewant pour notre rubrique “Interviews d’expats” 🙂

… et voici maintenant l’ensemble des très belles photos de nos participants … agrémentées de quelques explications afin que vous soyez incollables sur leurs origines !

Lorène : « Comme dans les films, certains accrochent le drapeau à leur maison.
Signification du drapeau américain :
– les 50 étoiles brodées représentent les 50 Etats ;
– les bandes rouges et blanches (cousues entre elles) concernent les 13 colonies fondatrices.
Le blanc fait référence à la pureté et l’innocence, le rouge est associé à la bravoure et au courage, et le bleu à la persévérance, la justice et la vigilance. »

Renal : « A Diego Suarez / Antsiranana – MADAGASCAR le 26 juin 2012.
Le drapeau malgache a trois couleurs… rouge, blanc et vert.
Le rouge symbolise la souveraineté, le blanc la pureté et le vert l’espoir.
La Fête Nationale qui est le 26 juin, commémora cette année le 52è anniversaire de l’indépendance. »

Alhan : « Le drapeau uruguayen flotte sur la plaza de la bandera à Montevideo »

Caroline : « Et voici le drapeau allemand, rouge, noir et or, ici sur une voiture (les allemands décorent leurs voitures à chaque match de foot).
les couleurs rouge noir et or reprennent celles des uniformes du corps franc du baron de Lützow au 19e. S. »

Nathalie : « Depuis l´Alhambra de Grenade (drapeau vert et rouge du fond), Andalousie (Drapeau vert et blanc), Espagne (Rouge et jaune) et Europe (au premier plan bien sûr) »

Romain : « La bannière tricolore mexicaine. Vert, blanc et rouge avec l’aigle sur le nopal au centre, supposé être l’image vue par les Mexicas quand ils sont arrivé sur le lieu de l’actuelle Mexico.
Photo prise lors de la manifestation YoSoy#132, critique du pouvoir actuel en vue des élections de ce week-end. »

Sabine : « Ici en Argentine, ils l’aiment tellement leur drapeau qu’ils lui ont même dédié un monument!
Le Monument National au Drapeau a Rosario, lieu de la creation du drapeau, il y a tout juste 200 ans!!!
Le drapeau – deux bandes bleu ciel horizontales séparées par une bande blanche et un soleil au centre. Les couleurs sont les couleurs des Bourbons d’Espagne et le General Belgrano (createur du drapeau) a décidé d’y placer un soleil au centre. »

Stéphanie : « La photo a ete prise a Boston au Memorial Day 2012. Chaque drapeau represente un soldat du Massachusset mort en service depuis la Guerre de Secession. Plus de 33 000 petits drapeaux recouvraient plusieurs pelouses du Boston Common. »

Stéphane : « Photo prise dans le quartier de Williamsburg de Brooklyn.
Star-Spangled Banner (bannière étoilée) – 13 bandes alternées rouges et blanches (symbolisant les 13 premiers états) avec 50 étoiles blanches (le nombre d’états actuellement) – Quiz, quel est le dernier état a avoir rejoint les USA? »

Mélanie : « Cette photo a été prise à la frontière entre le Panama et la Colombie: passage obligé pour passer de Sapzurro (Colombie) à La Miele (Panama).
D’après wholeworldflag.skyrock.com, la signification des drapeaux est la suivante:
– Panama: Après s’être séparé de la Colombie, le Panamá proclama son indépendance en 1903. Le drapeau qui fut officiellement adopté le 3 novembre de cette même année a été conçu par le fils du premier président de la République, Manuel Amador Guerrero.
Les deux principaux mouvements politiques du pays, le parti libéral et le parti conservateur, sont représentés respectivement par le rouge et par le bleu, le blanc soulignant la concorde régnant entre ces deux partis. L’étoile bleue symbolise la loyauté, et l’étoile rouge l’autorité de l’Etat qui découle de l’application de la loi.
On peut noter que ce dessin ne représente pas l’isthme de Panamá mais seulement la composition politique de l’Etat.
– Colombie: Ce drapeau tricolore, conçu par Francisco Miranda en 1806 et utilisé par Simon Bolivar, fut adopté par la Confédération de Grande-Colombie, dont faisaient partie, outre la Colombie elle-même, l’Equateur et le Vénézuela. La Confédération, qui, dans l’esprit de Bolivar, devait servir de prélude à la constitution, en Amérique du Sud, d’un système fédéral, se dissocia en 1830. Mais la Colombie, l’Equateur et le Vénézuela n’en conservèrent pas moins le drapeau fédéral, dont la version colombienne fut officiellement adoptée en 1861.
Les couleurs jaune et rouge représentent respectivement l’Amérique et l’Espagne séparées par le bleu qui symbolise l’Océan Atlantique. »

Sandra : « Porte de Cadiz Espagne ! »

Et pour retrouver toutes les belles et sympathiques photos de nos différents jeux photos, faites un tour par ici 🙂

Toutes les clés pour bien choisir son pays d’expatriation !

Quoi de mieux de de savoir où on met les pieds avant le grand départ à l’expatriation ?!
Notre équipe vous a donc rassemblé plusieurs articles concernant les loyers, des classements sur les villes les plus appréciées par les expatriés (ou pas !), celles où il fait bon vivre, etc…

Voilà pour vous donc un premier article consacré à l’étude du coût de la vie pour les expatriés et ici un autre article proposé par LeParisien sur les villes où les biens de consommations sont les plus élevés pour les expatriés.

En ce qui concerne le prix des loyers, c’est ici que vous obtiendrez vos réponses : Eurocost qui réalise un classement des 20 villes les plus chères. Et ici, un dossier spécial sur le prix du logement pour les expatriés.

Sur la Tribune, vous trouverez un article qui classe les villes qui ont la meilleure qualité de vie, mais aussi celles qui ont la plus grosse prime de risque…. De Vienne à Bagdad, on fait le point !

Et puis, parce qu’en ce moment c’est la crise … La Tribune nous explique les incidences de cette crise, à savoir la chute du coût de la vie pour les expatriés en Europe

HSBC a réalisé en 2011 un classement sur les 10 villes les plus prisées des expatriés … HSBC vous propose d’ailleurs chaque année un outil ludique pour choisir son futur pays d’expatriation en fonction de différents critères, du plus basique au plus inimaginable : qualité de vie, climat, salaire, yacht, piscine, maid :-)… alors si vous ne savez pas pour quel pays opter, choisissez vos critères les plus fous et laissez vous guider ! 🙂

Encore un classement, mais cette fois sur les villes les plus compétitives, se distinguant par leurs forces économiques : Paris y occupe la 4eme place, ex-aequo avec Hong-Kong, derrière New-York, Londres, et Singapour.

Si vous vous retrouvez dans une de ces catégories : étudiant en quête d’aventure ? Riche voulant pays moins d’impôts ? Sans emploi et espérant trouver le Graal à l’étranger ?Entrepreneur et vous vous dites que la France, c’est pas pour vous ?…
… alors il ne vous reste plus qu’à lire le sympathique article de Slate et son petit guide du Français qui veut quitter son pays ! 

Si vous avez décidé de quitter la région parisienne pour ne plus connaitre les embouteillages sur le périf’ aux heures de pointes, ce classement est pour vous : les pires villes pour conduire ! … and the winner is … le Mexique !! 🙂

Et enfin, voilà un outil bien pratique qui vous permettra de comparer le coût de la vie, d’une ville à l’autre, sur à peu près ce que vous voulez… à tester !

Et vous, quel est selon-vous le pays qui rassemble tous les critères pour être THE pays d’expatriation à faire ?

Et si vous vous posez encore des questions sur le coût de la vie, les villes/quartiers où habiter, etc… quoi de mieux que de les poser directement à la communauté expatriée, sur votre site préféré:-) : www.expatunited.com

Nb : si vous avez connaissance d’articles qui pourraient venir compléter ce post, passez les nous en commentaires ! 🙂

Dossier Expatriation : les démarches administratives

Il est parfois bien difficile de s’y retrouver parmi toutes les démarches administratives, et ce, même dans son propre pays ! Alors qu’est-ce que ça doit être quand on parle de mariage, de retraite ou de binationalité dans un pays étranger… !

Voici donc quelques articles sélectionnés pour vous afin de vous permettre d’y voir un peu plus clair dans toute cette paperasse !

Investir.fr vous propose ici un petit article sur le mariage : les règles élémentaires (et des fois surprenantes!) à connaître pour ne pas avoir de mauvaises surprises…

Ici, vous avez un magnifique témoignage sur la binationalité et le renouvellement de papiers d’identité, ou comment exaspérer les plus patients d’entre nous !

Plus général maintenant, une petite explication concernant le site MonConsulat.fr, qui permet de mettre à jour ses données personnelles, de consulter une situation électorale ou des données de sécurité : un coup de pouce pour faciliter vos démarches administratives !

Notaires.fr vous a concocté plusieurs guides pour les français de l’étranger, téléchargeable en format PDF. De la fiscalité des donations aux plus values immobilières, vous y trouverez votre bonheur !

Et enfin, un dernier point sur la retraite à l’étranger

Avec en premier un classement des 10 destinations préférées des français pour les retraités, puis un article de Capital.fr sur la couverture sociale selon les pays et enfin vous trouverez ici un dossier bien complet sur vos droits pour la retraite.

NB : cet article sera mis à jour au fur et à mesure en fonction de l’actualité et de nouveaux articles parus … n’hésitez donc pas à revenir !

Si vous avez d’ailleurs des idées d’articles pour compléter ce post, n’hésitez pas à nous les suggérer en commentaires !

Enfin, tous vos commentaires concernant votre expérience en terme de démarches administratives à l’étranger sont les bienvenues !!

L’info en plus ! : N’oubliez pas de consulter notre Guid’Expat pour vous aider dans toutes vos démarches liées à l’expatriation

Et sinon, n’hésitez pas à poser toutes vos questions à la communauté sur votre site préféré 🙂 : www.expatunited.com !

Portrait d’une ambassadrice exemplaire expatriée dans le Kentucky !

Aujourd’hui, l’équipe d’Expat United avait envie de mettre sous les feux des projecteurs pour cette nouvelle interview l’une de nos plus actives membres et Ambassadrice d’Expat United !
Lorène, expatriée à Lexington, dans le Kentucky, dégaine en effet plus vite que son ombre pour répondre aux nombreuses questions de la communauté, et rassurer avec sa gentillesse exemplaire les futurs expatriés de par ses précieux conseils.
Grâce à elle, notre slogan « Be expat… Be united » prend une nouvelle fois tout son sens … celui qui donne une raison d’être à Expat United et nous donne l’envie et l’énergie de continuer cette aventure, pour permettre à tous les français de l’étranger et futurs expatriés de se connaître et de s’entraider tout au long de leur parcours d’expatriation.
Donc pour toutes ses raisons…. un seul mot : Merci Lorène ! 🙂
Nous vous laissons donc la découvrir 🙂
  • Expat United : Depuis combien de temps es-tu expatriée aux États-Unis ? Quelle est ton activité ? Ton parcours personnel et professionnel ?

Même si je suis née à Paris où j’ai passé pas mal de temps, je suis également une fille du monde. En effet, enfant, j’ai eu la chance de suivre mon père dans ses pays d’expatriation. J’ai ainsi passé une partie de mon primaire au Rwanda, Kigali (1987-1991), et mon collège au Viêt Nam, Hô Chi Minh Ville (1994-1998). De quoi découvrir d’autres modes de vie et développer un goût prononcé pour les voyages (Tchad, Île Maurice, Tunisie, Maroc, Espagne, Benelux, DOM-TOM…).

Puis, c’est dans ma vie professionnelle que j’ai pu m’internationaliser à nouveau. J’ai fait un stage au Centre régional d’information des Nations-Unis (Belgique, Bruxelles – 2004), ai été stagiaire puis vacataire à la Cellule de veille et de crise du ministère des Affaires étrangères (2006), avant de finir sur le plateau médical international d’AXA Assistance (2007-2008).
Dans le genre plus franco-français, j’ai travaillé en tant que chargée de communication au sein du Service d’information du gouvernement (2005) et à l’Urssaf de Paris-région parisienne (2008-2011).

Et depuis le 6 mars 2011, je vis aux États-Unis…

  • Expat United : Qu’est-ce qui t’a motivé à partir ? Départ à l’aventure ou bien préparé? 

Après plusieurs candidatures et quelques entretiens pour obtenir un postdoc (CDD pour jeune chercheur), mon mari reçoit un appel : l’Université du Kentucky veut l’embaucher. Affaire conclue, nous partirons vivre à Lexington, KY, USA.

Après l’enthousiasme de la nouvelle (en tant qu’enfant expatriée j’ai toujours rêvé de repartir vivre à l’étranger), arrive le moment des interrogations. Heureusement, on peut compter sur Internet pour répondre à nos questions : Lexington est la deuxième plus grande ville du Kentucky (422 000 habitants avec l’agglomération), et se trouve dans le comté de Fayette dans la région de Bluegrass. Vous me direz qu’il s’agit d’une ville de campagne… C’est vrai, mais célèbre pour ses chevaux, son bourbon et sa musique. Par ailleurs, mesdames, je vous annonce que Georges Clooney est originaire de cette ville… What else ?

« Devant le Capitol de Frankfort »

  • EU : Comment s’est passé l’intégration dans ton pays ?

Très bien. En fait, comme nous travaillons et vivons sur le campus (j’ai trouvé un poste de residence manager), il nous a été facile de rencontrer de nouvelles personnes. On a donc pu compter sur ce nouveau réseau pour nous aider à découvrir cet étrange pays (si, si) et à survivre aux différentes démarches.

En revanche, je dois reconnaître que nous côtoyons plus d’étrangers que d’Américains. Ces derniers sont très souriants, serviables et accessibles au premier abord, mais créer une véritable relation d’amitié est plus difficile.
Bizarrement, il y a un vrai état d’esprit européen qui est d’ailleurs très proche de celui des personnes d’Afrique, du Moyen-Orient ou d’Amérique latine. C’est un peu les USA contre le reste du monde 😉

« Lexington’s Downtown »

  • EU : 3 choses que tu adores dans ton pays d’expat ?

Les restaurants. Ils sont beaucoup moins chers et très copieux. De plus, les boissons non alcoolisées sont souvent à volonté (je suis devenue accro à la lemonade), et on peut repartir avec sa box si on n’a pas réussi à finir son plat.

Découvrir que les séries et les films sont souvent proches de la réalité : le bal de promo, les groupes dans les lycées, les fraternités et sororités, l’importance de la communauté, les quartiers résidentiels avec leurs desperate housewives…

Le regard des gens qui est pratiquement inexistant et qui favorise le zéro complexe. Bien que ne m’y pliant pas, je suis toujours amusée de voir des personnes en pyjama au supermarché, ou des femmes obèses en tenues très courtes et moulantes. La définition de la liberté ?

  • EU : 3 choses que tu détestes dans ton pays d’expat ?

Le manque d’ouverture d’esprit. En particulier concernant le racisme (hélas très présent) ou la religion (comment ça tu ne vas pas à l’église ?).

Le coût de la vie qui est très élevé (et je viens de Paris), mais surtout le fait de ne jamais connaître le prix final à l’avance. En effet, tous les tarifs sont affichés hors-taxes et ces dernières varient selon les produits ou l’État dans lequel on se trouve. De plus il y a souvent des frais cachés (de gestion, de livraison…). Sans parler du tip (pourboire) qu’il faut systématiquement ajouter (entre 10 et 20% de l’addition). C’est ainsi que la pizza commandée 11$ vous revient finalement à 16$.

Les démarches administratives. Comme en France c’est long et compliqué, sauf qu’ici en plus c’est cher. À titre d’exemple, il faut payer 400$ par an pour avoir une autorisation de travail.

  • EU : Les 3 choses qui te manquent le plus de France ?

La nourriture. Il ne faut pas croire que l’on mange mal aux USA, mais disons que ce n’est pas très varié (hamburger, fried chicken, burgoo, biscuit, cole slaw, carrot cake…). Et puis, rien ne remplace un bon fromage qui pue !

Le métro-boulot-resto-dodo. Je me rends compte que je suis une vraie fille de la ville.

Mes amis et ma famille. Malgré les progrès technologiques (Skype et tout le reste), rien ne vaut une soirée ou un week-end avec ceux que l’on apprécie. Sans oublier mon chat.

  • EU : Les 3 choses qui te manquent le moins de France ?

Les grèves.

Les embouteillages (périph, pont de Nogent…).

Le camion poubelle qui me réveille à 5h45 le matin.

  • EU : Les projets pour l’avenir ? Envie de rentrer en France ? De faire un autre pays d’expatriation ?

Un bébé pour septembre (ndlr : Félicitations !!!!)
Un nouvel emploi plus proche de mon domaine de prédilection (les recherches commencent).
Un retour en France avant un autre pays ?

  •  EU : Tu es Ambassadrice d’Expat United. En quoi consiste ton rôle ?

J’essaie de répondre au mieux aux questions de mes compatriotes, de relayer les bons plans et les infos utiles. J’aimerais en faire d’avantage, comme organiser un BBQ, mais je suis assez éloignée des autres. Mais bon, si un jour vous passez dans le Kentucky, n’hésitez pas à me faire signe ! 🙂

Merci beaucoup Lorène ! Bon courage pour tes recherches d’emplois, et surtout toutes nos félicitations pour cette excellente nouvelle !

Alors, ça vous a donné envie de visiter la ville de Mr Clooney ? 😉

Pour retrouver Lorène sur Expat United, c’est par ici !
Et n’hésitez pas à aller visiter également son blog !

Vous voulez être vous aussi l’Ambassadeur d’Expat United ? Toutes les infos ici !

Et pour retrouver toute notre série d’interviews d’expats, c’est par ici !

N’hésitez pas à laisser vos impressions et commentaires ci-dessous, ca fait toujours plaisir:-)

Ils parlent de nous !

JUILLET 2012

Emission-débat France Inter du 06 juillet 2012, sur le thème des Français de l’étranger, avec
– Hélène Conway, ministre déléguée aux Français de l’étranger
– Gaspard Koening, écrivain et ex-Candidat aux élections législatives des français de l’étranger (Parti Liberal Democrate)
Christian Roudaut, journaliste et auteur de « Ils sont fous ces Anglais » et de « France, je t’aime je te quitte »

Merci à Christian Roudaut d’avoir cité Expat United lors de cette émission ! 🙂

D’ailleurs on y était ! La preuve par l’image 🙂

On vous conseille donc de ré-écouter ce débat très intéressant, en podcast ici !

 

 

 

JUIN 2012

Civiweb : Vidéoconférence : tout sur la formule VIE/VIA

Frenchmorning : Administration française à l’étranger, qui fait quoi ?

Consulat de France à Houston : Web conférence sur l’expatriation le 21 juin

Vivre en Oman : Web conférence le 21 juin

Vivre au Qatar : Web conférence > services publics pour les Français de l’étranger

Zagreb AccueilWeb conférence > services publics pour les Français de l’étranger

Newsletter de Dublin Accueil : Rendez-vous de l’expatriation le 21 juin

MAI 2012

Capcampus.com : Être jeune et valoriser son CV à l’international : pensez au VIE !

Frenchmorning.com : Une web-conférence sur le V.I.E.

Zetudiants.net : Être jeune et valoriser son CV à l’international

Expatfrancaistamatave.blogspot.fr : ExpatUnited : bons plans pour les expat’ du monde entier ! 

Forumvie.com : Événement : web conf ExpatUnited spéciale VIE

AVRIL 2012

Blog.france3.fr : Français de l’étranger : le débat par webcam

Frenchweb.fr : ExpatUnited, Ben&Fakto, Autokaze… Zoom sur 3 plateformes web

Christian RoudautLes Français de l’étranger, combien de divisions ?

MARS 2012

France-Amerique : Election Présidentielle : une web conférence pour les Français de l’étranger

French Morning : Une web conférence pour les expatriés

FÉVRIER 2012

Mindfruits-web-academy.com : 2012 : Découvrez les nouveaux réseaux sociaux professionnels spécialisés par métier, activité ou région !

DECEMBRE 2011

French Morning : Chat et webcam entre français expatriés

NOVEMBRE 2011

Vivre au Qatar : Rdv de l’expatriation

JUILLET 2011

Shanghaitrend.blogspot.fr : Expat United

Frenchyncarolina.blogspot.fr : Expat, Immigrant et Expat United

JUIN 2011

Taiwanmag.net : 18 juin: Rendez-vous de l’expatriation – Le retour d’expatriation, le vrai départ ?

Olivaudeinindia.canalblog.com : Site pour les expat francophones partout dans le monde

Milanaccueil.com : ExpatUnited.com

MAI 2011

Francaisdumonde.aujourdhuilemonde.com : Expat United, un site communautaire gratuit pour expatriés

Gregescapefromalcatraz.blogspot.fr : Un peu d’aide avant votre voyage – race start list 2011

Vivrealetranger.studyrama.com : Expat United, un nouveau site communautaire

AVRIL 2011

Vivreaberlin.com : Expat United

Frenchiesinlex.wordpress.com : Expat United

Lylynychoup.blogspot.fr : Expat United

Parisberlin.fr : Quels sont les 5 moteurs d’une expatriation réussie ?

MARS 2011

Bucarest-hebdo.ro : Un nouveau site pour les expatriés

Expat-francais.services-ile-maurice.com : Expat United

Loriental.info : Expatunited.com : un site innovant pour les expatriés francophones

Laction.ca : Un site innovant pour les expatriés français dans le monde entier

Carnetsdeseattle.fr : Nouveau site pour les expats: Expat United

Stephaneperrin.com : Expat United

Expatforever.blogspot.fr : Du nouveau dans le monde de l’expatriation francophone !

Desperatefrenchmom.com : Oser le réseau !

FÉVRIER 2011

Bichettes-in-london.blogspot.fr : Expat United

Americanso.blogspot.fr : Americanso à la une

France-amerique.com : Expatunited, le site mondial des expatriés

Ici Londres Magazine : Expat United (page 9)

Vivre au Qatar : Expat United